Service actif France entière

Diminuez vos mensualités
  • Crédit
  • Crédit
  • Crédit
1 seul crédit, seule mensualité

Le regroupement de crédits permet de restructurer tous vos crédits en cours et de les rembourser à partir d'une seule mensualité.

Informez-vous


Les étapes du rachat de crédit
Quels crédits regrouper ?
Le TEG d’un rachat de crédit
Les différentes assurances pour le rachat de crédit
Les pièges du rachat de crédit
La législation du rachat de crédit

Pourquoi passer par un comparateur pour son rachat de crédit ?
Les critères de comparaisons des offres de rachat de crédit
Le taux d’endettement, qu’est ce que c’est ?

Les différentes assurances pour le rachat de crédit

Les assurances pour le rachat de crédit

Le rachat de crédit permet de regrouper tous les prêts en un seul avec une seule mensualité plus légère. Il est possible de regrouper tous types prêts dans un rachat (crédits immobiliers, prêts à la consommation, travaux, auto, etc.) Pour ne pas se trouver dans une situation difficile en cas de sinistre, il est toujours conseillé de souscrire une assurance dont la banque est le bénéficiaire dans une opération de rachat de crédit.

Il est toujours bon d’assurer le regroupement de crédits

L’assurance du rachat de crédit peut être optionnelle lorsque ce dernier ne regroupe que des crédits à la consommation. Elle est au contraire obligatoire lorsqu’il comprend au moins un crédit immobilier. Dans ce cas, il est indispensable d’être au moins couvert contre le décès et l’invalidité et éventuellement contre la perte d’emploi.

Quelles sont les différentes assurances pour le rachat de crédit ?

  • l’assurance décès : elle est obligatoire en cas de rachat de crédit immobilier. Elle permet à la banque de garantir le remboursement de sa créance et protège également les héritiers de l’emprunteur. Ces derniers évitent ainsi le risque de se trouver dans une situation financière délicate, car ils ne sont pas tenus de rembourser la banque par leurs propres moyens en cas de décès de ce dernier.

  • l’assurance perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : la garantie contre l’invalidité peut être optionnelle. Elle est néanmoins utile pour garantir un remboursement de la banque en cas de perte de revenus lorsque l’emprunteur est dans l’incapacité de travailler pour cause de maladie.

  • l’assurance perte d’emploi : elle s’adresse aux salariés qui veulent prévoir tout manquement au remboursement du crédit en cas de chômage. Il faut noter que cette assurance est inopérante en cas de licenciement pour faute grave ou en cas de démission.

  • l’assurance pour incapacité temporaire totale et l’assurance pour incapacité permanente totale : ce sont des garanties optionnelles qui prévoient le remboursement de la banque lorsqu’il est impossible pour l’emprunteur d’exercer son métier à cause d’un accident ou d’une maladie.